République Algérienne Démocratique et Populaire Ambassade d´Algérie en Autriche
<
M. Messahel prend part aux travaux du Conseil ministériel extraordinaire de la Ligue arabe sur El-Qods Echarif

01/02/2018
<




Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a pris part, jeudi au Caire, aux travaux du Conseil ministériel extraordinaire de la Ligue des Etats arabes sur les retombées politiques de la décision américaine concernant El-Qods et les mesures à prendre pour contrecarrer cette décision et toute action allant à l'encontre du Droit international et de la légalité internationale.

Dans une allocution à cette occasion, M. Messahel a rappelé la position "rapide et ferme" du Conseil ministériel de la Ligue arabe qui a, a-t-il dit, favorisé un élan de "solidarité" et un "large soutien" contre cette décision, comme en témoigne son rejet par la communauté internationale à travers la résolution adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU le 21 décembre 2017 car considérée comme "allant à l'encontre de la légalité internationale".

La décision onusienne affirme que "toute décision ou action qui vise à modifier le caractère, le statut ou la composition démographique d'El-Qods Echarif n'a aucun effet juridique, est nulle et non avenue" et demande à tous les Etats de "s'abstenir d'établir des missions diplomatiques à El-Qods Echarif, en application de la résolution 478 (1980) du Conseil de sécurité".

Le ministre a en outre réaffirmé "la position constante de l'Algérie en faveur de la cause palestinienne et des droits inaliénables du peuple palestinien et son soutien à sa lutte héroïque et à son droit légitime à l'établissement de son Etat indépendant sur les frontières de 1967, avec El-Qods comme capitale, conformément à la légalité internationale et aux décisions pertinentes".

La réussite de la démarche collective en faveur de la cause palestinienne est tributaire de la poursuite des efforts de mobilisation de la communauté internationale en faveur du respect des droits nationaux du peuple palestinien et du statut international d'El-Qods Echarif et de la poursuite de la résistance du peuple palestinien frère et de sa capacité à restaurer son unité et sa cohésion par la concrétisation effective et dans les plus brefs délais de la réconciliation entre Palestiniens au profit de leur juste cause, a souligné M. Messahel.